Forest School : le plein de liberté

[et_pb_section bb_built= »1″ fullwidth= »on » specialty= »off » next_background_color= »#000000″ _builder_version= »3.17.6″][et_pb_fullwidth_header _builder_version= »3.17.6″ background_image= »https://www.casdecoles.fr/wp-content/uploads/2018/12/IMG_6717.jpeg » parallax= »on » header_fullscreen= »on » title_font= »Open Sans Condensed|700||||||| » title_text_color= »#f7f7f7″ title_font_size= »100px » title= »Forest School : le plein de liberté » header_scroll_down= »on » scroll_down_icon_color= »#ffffff » text_shadow_style= »preset2″ title_text_shadow_style= »preset1″ text_orientation= »center » subhead= »© Inès Hirigoyen » /][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ prev_background_color= »#000000″ next_background_color= »#000000″ _builder_version= »3.17.6″][et_pb_row][et_pb_column type= »3_4″][et_pb_text admin_label= »Chapo » _builder_version= »3.17.6″ text_font= »Montserrat|700||||||| » text_font_size= »20px » text_text_color= »#000000″ saved_tabs= »all »]

Les Forest School sont des établissements alternatifs très méconnus en France. Et pour cause, il n’existe que peu d’écoles fonctionnant selon cette pédagogie. Cas d’écoles s’est cependant intéressé à une pédagogie où la nature reste importante. En Ariège, l’école démocratique Pleine nature fonde sa pédagogie sur plusieurs piliers dont l’environnement. Bien que n’étant pas une Forest School, cette école donne à voir l’apprentissage dans et par la nature.

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_4″][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.17.6″][et_pb_column type= »3_4″][et_pb_text _builder_version= »3.17.6″ header_3_font= »||on|||||| » header_3_text_color= »#0c71c3″ text_font= »Montserrat|||||||| » text_text_color= »#000000″ saved_tabs= »all » text_line_height= »1.8em »]

L’école démocratique Pleine Nature (située à Moulis en Ariège) fonde sa pédagogie sur la liberté de l’enfant. Cette pédagogie a été inventée, en 1968 aux Etats-Unis, par Daniel et Hanna Greenberg à Framingham (Massachusetts). La Sudbury Valley est la première école fondée sur ce principe de liberté et repose sur trois fondements : une liberté d’éducation, une gouvernance démocratique et une responsabilité personnelle. Autant de fondements qui passent par la confiance en soi, explique Claire Gaillardou, directrice de cette école. « On ne peut donner la confiance à l’enfant que si on le laisse libre d’agir, que si on lui fait pleinement confiance. S’il passe [sa] journée à jouer, on est certain qu’il va apprendre. Et même s’il n’est pas simple au début de lâcher du lest, il faut le faire, pour l’enfant.[…]  La passion fait que l’apprentissage va être naturel. »

Pour autant, cette école ariègeoise n’est pas une « école sans règle et sans limite ». Les enfants, tout comme les adultes encadrants, ont des responsabilités. Des responsabilités plus ou moins importantes : la réalisation du ménage quotidien, lors duquel chaque personne effectue une tâche qui lui a été attribuée ; la présence au point « information » ; la participation au conseil de l’école, entre autres. Dernière obligation, mais pas des moindres : la signature de l’engagement moral de l’école. Par cette responsabilité, les enfants s’engagent à respecter les règles de l’école, mais aussi à travailler à leur évolution dans le temps.  

[/et_pb_text][et_pb_text admin_label= »Encadré final » _builder_version= »3.17.6″ ul_font= »Montserrat|600||||||| » ul_text_align= »left » background_color= »#f7f7f7″ custom_padding= »4mm|4mm|1mm|4mm » box_shadow_style= »preset2″ animation_style= »fold » animation_direction= »left » saved_tabs= »all »]

La Forest School à l’internationale 

Datant de 1927, le concept de Forest School a d’abord été crée dans le Wisconsin, aux Etats-Unis. Puis dans les années 1950 la pédagogie s’expatrie dans le nord de l’Europe (Suède et Danemark notamment). Actuellement les Forest School s’implantent même en France, bien que la mise en fonctionnement de cette pédagogie ne soit pas encore intégrale. 

Tout comme l’école démocratique Pleine Nature, plusieurs établissement en France utilisent certains points de la pédagogie des Forest School, mais n’en sont pas pour autant des « écoles forêt » .

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_4″][et_pb_image _builder_version= »3.17.6″ src= »https://www.casdecoles.fr/wp-content/uploads/2018/12/PETITE-ARBRE.jpg » /][et_pb_text admin_label= »Legende » _builder_version= »3.17.6″ text_font= »Montserrat|||||||| » text_font_size= »13px » text_line_height= »1.3em »]

Exemple de liberté des élèves de l’école Pleine Nature, dans leur bosquet.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row][et_pb_column type= »3_4″][et_pb_text _builder_version= »3.17.6″ header_3_font= »Arial|700|on|||on||| » header_3_text_color= »#00138f » text_font= »Lato|||||||| » text_font_size= »19px » text_text_color= »#161616″ saved_tabs= »all » text_line_height= »1.8em » text_letter_spacing= »1px » header_3_font_size= »24px » header_3_line_height= »1.3em »]

Des responsabilités qui permettent aussi de développer l’organisation de l’école Pleine Nature et son aspect démocratique. D’après Claire Gaillardou, son école repose sur trois moments clés reflétant la vision démocratique de l’école : le point information, le conseil de l’école ou encore le cercle de paix.

Le point information n’est autre qu’une réunion obligatoire, pour tous les membres de l’école, enfants comme adultes. Chaque lundi matin, la réunion permet de communiquer les informations importantes. Les conseils d’école, où la présence est facultative, permettent à chacun d’exercer son droit de vote en assemblée. Les conseils de l’école sont le lieu de création de clubs (de sport, de lecture ou autre activité), de modification du règlement scolaire ou bien de proposition de sorties pédagogiques. La règle est simple : toute personne faisant une proposition doit avoir pensé son organisation, ses règles et le matériel nécessaire. La mise en place de cette proposition n’est possible qu’à condition qu’aucune objection n’ai été formulée. Il s’agit ici « d’un outil de la sociocratie : une personne fait une proposition, après un tour de question, vient le temps des objections (et  pas préférence). Ensuite, la personne ayant proposé choisit de modifier sa proposition jusqu’à ce que les objections soient levées. A l’école Pleine nature, que l’on soit âgé de 4 ans ou de 45 ans, tout le monde est en droit de donner son avis. C’est pourquoi la directrice aime rappeler que le conseil d’école est une « construction de la gouvernance de manière partagée par le groupe ».

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_4″][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ fullwidth= »on » specialty= »off » prev_background_color= »#000000″ next_background_color= »#000000″][et_pb_fullwidth_header _builder_version= »3.17.6″ header_fullscreen= »on » parallax= »on » scroll_down_icon_color= »#ffffff » background_image= »https://www.casdecoles.fr/wp-content/uploads/2018/12/Forest-School.jpg » /][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ fullwidth= »off » specialty= »off » prev_background_color= »#000000″ next_background_color= »#000000″][et_pb_row][et_pb_column type= »3_4″][et_pb_text _builder_version= »3.17.6″ header_3_font= »||on|||||| » header_3_text_color= »#0c71c3″ text_font= »Montserrat|||||||| » text_text_color= »#000000″ saved_tabs= »all » text_line_height= »1.8em »]

Et puis, viennent les cercles de justice. Garants d’un climat de paix au sein de l’établissement, ces cercles se déroulent tous les jours à 11 heures. Ils s’adressent à tous, adultes ou enfants ayant remarqué ou subi un manquement au règlement, un conflit ou autre dysfonctionnement. L’objectif ? Trouver ensemble des solutions et ce, grâce aux « facilitateurs », qui ne sont autre que les adultes encadrants. Chacun étant formé « en communication non violente », ils ont pour rôle de tempérer les échanges et faciliter la sélection de solutions.

Liberté, responsabilité et démocratie : tels sont les piliers de l’école Pleine Nature. Mais justement quand est-il de la nature ? A Moulis, la nature est partout. De grandes étendues de verdures, de bois ou de forêts bordent les routes. A l’école, la nature ne se résume pas simplement à l’immense arbre de la cour : sur demande des enfants, une sortie dans le bois en face de l’établissement peut être organisée sous la surveillance d’un adulte encadrant. Dans la pédagogie des Forest School, l’apprentissage de l’enfant passe aussi par la découverte et la connaissance de son environnement. Pour cela, une sortie quotidienne en pleine nature est organisée. Une manière pratique d’acquérir des connaissances sur le monde du vivant, directement dans son milieu naturel. Selon les écoles, les enfants passent une demi-journée, une journée voire plusieurs jours par semaine dans la nature. Et le temps ou les saisons n’ont pas d’influence sur ces sorties. Autrement dit, dans ces écoles, la « classe » n’a pas de mur, pas de toit, pas de fenêtre.

[/et_pb_text][et_pb_text admin_label= »intertitre » _builder_version= »3.17.6″ text_font= »Arial|700||||||| » text_text_color= »#00138f » text_font_size= »25px » saved_tabs= »all » header_3_font= »Arial|700|on|||on||| » header_3_text_color= »#00138f » header_3_font_size= »24px » header_3_line_height= »1.3em »]

La Nature au coeur de l’apprentissage 

[/et_pb_text][et_pb_text _builder_version= »3.17.6″ header_3_font= »Arial|700|on|||on||| » header_3_text_color= »#00138f » text_font= »Lato|||||||| » text_font_size= »19px » text_text_color= »#161616″ saved_tabs= »all » text_line_height= »1.8em » text_letter_spacing= »1px » header_3_font_size= »24px » header_3_line_height= »1.3em »]

L’école Pleine Nature n’est pas une Forest School, mais une école démocratique. Et pourtant, l’un des pans de sa pédagogie promeut l’apprentissage des enfants par et dans la nature. En cela, son fonctionnement et son organisation quotidienne se rapprochent des Forest School et de leur pédagogie. 

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_4″][et_pb_text admin_label= »Encadré final » _builder_version= »3.17.6″ ul_font= »Montserrat|600||||||| » ul_text_align= »left » background_color= »#f7f7f7″ custom_padding= »4mm|4mm|1mm|4mm » box_shadow_style= »preset2″ animation_style= »fold » animation_direction= »left » saved_tabs= »all »]

Les cercles de justice

Les cercles de justice sont des lieux de discussion et d’échange quotidiens. Chaque membre ayant déposé une requête oblige les personnes concernées à prendre par au cercle de justice. Une méthode qui permet de résoudre des problèmes internes par le dialogue et l’écoute. 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_video _builder_version= »3.17.6″ src= »https://youtu.be/W4nJR7Lxjm4″ src_webm= »https://youtu.be/W4nJR7Lxjm4″ /][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ fullwidth= »off » specialty= »off » prev_background_color= »#000000″ next_background_color= »#000000″][et_pb_row][et_pb_column type= »3_4″][et_pb_text _builder_version= »3.17.6″ header_3_font= »||on|||||| » header_3_text_color= »#0c71c3″ text_font= »Montserrat|||||||| » text_font_size= »49px » text_text_color= »#000000″ saved_tabs= »all » text_line_height= »1.8em » custom_margin= »10px||| » custom_padding= »10px||| » border_width_top= »3px » border_color_top= »#00138f » text_orientation= »center »]

Reportage en « Pleine Nature » 

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_4″][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.17.6″ bg_img_2= »https://www.casdecoles.fr/wp-content/uploads/2018/12/IMG_6736.jpeg » background_position_2= »center_left »][et_pb_column type= »3_4″][et_pb_text _builder_version= »3.17.6″ header_3_font= »||on|||||| » header_3_text_color= »#0c71c3″ text_font= »Montserrat|||||||| » text_text_color= »#000000″ saved_tabs= »all » text_line_height= »1.8em »]

Lundi. 9 heures. Les premiers enfants arrivent à l’école. Ici, l’heure d’arrivée s’étend jusqu’à 10h30 et les élèves ont pour première obligation de signer le registre d’appel. Une façon de savoir qui est présent, pour les adultes.

La journée du lundi commence par le point d’information. Obligatoire pour tous, les membres de l’école prennent alors connaissance des informations liées à l’établissement. Puis, les enfants organisent leur emploi du temps à leur manière : jouer à l’intérieur, lire sur la terrasse ou se balancer sous l’arbre de la cour. Tout est possible, les enfants n’ont pas de contraintes. Pour autant, leur journée est entrecoupée de plusieurs cadres pédagogiques. Tout d’abord, les cercles de justice (évoqués ci-dessus). 

Plus tard dans la journée, et à la demande des enfants, une sortie est organisée dans le bosquet en face de l’école. Un adulte les accompagne et les laisse s’amuser dans leurs constructions (cabane, tipi et autres jeux en bois) cachés par les branchages de cette nature. Pour les enfants qui voudraient travailler, le choix ne manque pas. L’anglais par exemple est un enseignement favorisé à l’école Pleine Nature. Et pour cause, un tiers des enfants scolarisés et la moitié des adultes encadrants sont anglophones. Le français et l’histoire-géographie peuvent aussi être au programme. Les matières scientifiques, elles, ne sont pas en restent. Dans la pédagogie Forest School, l’apprentissage du vivant se fait quotidiennement : le club de permaculture et les sorties en forêt participent à cette connaissance.

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_4″][et_pb_divider _builder_version= »3.17.6″ show_divider= »off » height= »100px » /][et_pb_divider _builder_version= »3.17.6″ show_divider= »off » height= »100px » /][et_pb_divider _builder_version= »3.17.6″ show_divider= »off » height= »100px » /][et_pb_divider _builder_version= »3.17.6″ show_divider= »off » height= »100px » /][et_pb_divider _builder_version= »3.17.6″ show_divider= »off » height= »100px » /][et_pb_divider _builder_version= »3.17.6″ show_divider= »off » height= »100px » /][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.17.6″ background_position_2= »center_left »][et_pb_column type= »3_4″][et_pb_image _builder_version= »3.17.6″ src= »https://www.casdecoles.fr/wp-content/uploads/2018/12/IMG_6680-1.jpeg » /][et_pb_text _builder_version= »3.17.6″ header_3_font= »Arial|700|on|||on||| » header_3_text_color= »#00138f » text_font= »Lato|||||||| » text_font_size= »19px » text_text_color= »#161616″ saved_tabs= »all » text_line_height= »1.8em » text_letter_spacing= »1px » header_3_font_size= »24px » header_3_line_height= »1.3em »]

Et puis, le sport. Grâce aux différents clubs de l’école, les élèves ont accès à plusieurs pratiques sportives qu’ils pratiquent selon les jours de la semaine. Parfois, l’école organise une initiation à un sport avec un intervenant extérieur. Chaque enfant intéressé pourra s’essayer à cette nouvelle discipline.

En parallèle de ces enseignements « classiques », des activités « extra-scolaires » rythment les journées des enfants à l’école Pleine Nature. Claire Gaillardou affirme que c’est « naturellement, que les enfants vont vers l’art plastique et la musique ». La musique justement est une des activités qui séduit le plus les enfants. Piano, guitare et même batterie électronique sont à disposition de ces musiciens en herbe. Là aussi, l’apprentissage se fait au rythme et au bon vouloir de chacun et les enfants peuvent même compter sur l’aide d’un professeur de musique, faisant partie des adultes encadrants. Des conditions idéales pour apprendre. Dans cette école, les activités dites « extra-scolaires » sont au même niveau que le français et les mathématiques. Pour ce qui est des écrans, de plus en plus intégrés dans le quotidien des élèves français, aucun tabou à Moulis. Ici, les enfants ont le droit à un temps limité par semaine sur les ordinateurs. Le plus souvent, ils s’en servent pour regarder des dessins animés ou des vidéos de constructions d’objet.

[/et_pb_text][et_pb_gallery _builder_version= »3.17.6″ gallery_ids= »3495,3496,3494,3497,3498″ posts_number= »5″ zoom_icon_color= »#2ea3f2″ hover_overlay_color= »rgba(255,255,255,0.9) » fullwidth= »on » hover_icon= »%%40%% » /][et_pb_text admin_label= »Legende » _builder_version= »3.17.6″ text_font= »Lato|||||||| » text_font_size= »13px » saved_tabs= »all » text_letter_spacing= »1px » text_line_height= »1.8em »]

Galerie photos (ci-dessus)

[/et_pb_text][et_pb_text _builder_version= »3.17.6″ header_3_font= »Arial|700|on|||on||| » header_3_text_color= »#00138f » text_font= »Lato|||||||| » text_font_size= »19px » text_text_color= »#161616″ saved_tabs= »all » text_line_height= »1.8em » text_letter_spacing= »1px » header_3_font_size= »24px » header_3_line_height= »1.3em »]

En fin de journée, à 16 heures, tout le monde s’affaire pour le ménage de l’école. Certains nettoient, aspirent ou balaient pendant que d’autres rangent la bibliothèque, réapprovisionnent le poêle à bois ou arrosent les plantes. Une journée qui se termine dans l’émulation collective pour ces élèves.

Inès Hirigoyen
Reportage vidéo : Marine Clerc
 Photos : Inès Hirigoyen et Marine Clerc

[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_4″][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ _builder_version= »3.17.6″ prev_background_color= »#000000″][et_pb_row custom_padding= »0|0px|27px|0px|false|false » _builder_version= »3.0.48″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »][et_pb_column type= »1_5″][et_pb_button admin_label= »Bouton précédent/suivant » button_url= »https://www.casdecoles.fr/ecoles-plurielles-2/la-pedagogie-steiner/ » button_text= »Article précédent » button_alignment= »left » _builder_version= »3.17.6″ custom_button= »on » button_text_size= »15″ button_text_color= »#00138f » button_border_width= »0″ button_font= »Lato|||||||| » button_icon= »%%27%% » button_icon_color= »#00138f » button_icon_placement= »left » button_on_hover= »off » saved_tabs= »all » /][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_5″][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_5″][et_pb_button button_url= »https://www.casdecoles.fr » button_text= »Accueil » button_alignment= »center » _builder_version= »3.17.6″ custom_button= »on » button_text_size= »15″ button_text_color= »#00138f » button_border_width= »0″ button_font= »Lato|||||||| » button_use_icon= »off » /][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_5″][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_5″][et_pb_button admin_label= »Bouton précédent/suivant » button_url= »https://www.casdecoles.fr/ecoles-plurielles-2/un-savant-melange-entre-les-pedagogies/ » button_text= »Article suivant » button_alignment= »left » _builder_version= »3.17.6″ custom_button= »on » button_text_size= »15″ button_text_color= »#00138f » button_border_width= »0″ button_font= »Lato|||||||| » button_icon= »%%28%% » button_icon_color= »#00138f » button_on_hover= »off » saved_tabs= »all » /][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]